La volonté de plusieurs personnalités actives dans le sport marocain, dont la principale fût celle de Fouad Mejjati, s’est jointe à la motivation de certains cadres sportifs pour créer en 2009 une section athlétisme au sein du Royal Tennis Club de Fès.

Cette initiative, qui revêt un aspect tout autant social que sportif, vise à encadrer des jeunes de la région de Fès, qui vivent dans une certaine précarité socio-économique, en vue de leur donner les moyens de s’épanouir à travers le sport.

 

 

D’autre part, cette initiative est venue pour renforcer le dispositif des club au Maroc, et pour animer la scène athlétique régionale et nationale. La création de la section athlétisme s’inscrit donc dans une contribution à la volonté nationale de former une relève capable de marcher dans les pas des nos grands champions El Gerrouj, Aouita, Skah, Bidouane, El Moutawakil, Lahlafi, Elbsir, Bouremdane  et les autres.